Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Rivus, i, m.
Publié : 14 mai 2020

Rivus, i, m.


« Lupus aquam e rivo bibit. »

« Le loup boit l’eau de la rivière »


Le latin ne construit pas ses phrases comme le français, vous le savez. Si je vous avais donné cette phrase en thème (à traduire du français au latin), vous auriez traduit « de la rivière » par un génitif : aquam rivi… et, en effet, cette eau appartient en quelque sorte à la rivière.
La phrase latine ici nous indique d’où provient cette eau : e rivo « de la rivière », c’est un complément de lieu, nous utilisons donc la préposition ex (e devant un consonne) et l’ablatif.