Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Aer, aeris, m.
Publié : 26 mars 2020

Aer, aeris, m.


« Aer, Anaximenos inquit,
elementum primum. »



« L’air, dit Anaximène,
est lélément premier. »


Anaximène (VIe siècle) est disciple d’Anaximandre et de Parménide et, lui, considère l’air comme le principe de toute chose : toute chose en provient, toute chose 
y retourne. La terre vient pour la première fois à l’existence par la compression de l’air. 
De même que notre âme, qui est de l’air, 
nous maintient, nous dit-il, de même le souffle, l’air entoure le monde entier et le soutient (souffle et air sont synonymes).