Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Caput, capitis, n.
Publié : 2 mars 2020

Caput, capitis, n.


« In corpore humano unum caput est, non duo capita. »


« Sur le corps humain, il y a une tête et non deux têtes. »


 


Après les organes des cinq sens, reprenons le corps humain de pied en cap… 
Eh bien justement, ce « cap » vient directement de notre caput latin ; 
et j’aurais pu dire « des pieds à la tête ».
À la tête, nous trouvons le capitaine 
et le caporal, et même le chef, le chapitre 
et le chapiteau, le chevet et le biceps. Caput a aussi donné les verbes décapiter, capituler, récapituler et précipiter ; et l’adjectif capiteux (un vin capiteux monte à la tête !).
Quant au grec 
ἡ κεφαλή, κεφαλῆς [hê kephalê, kephalês], on le retrouve dans nos maux de tête, les cépahlées, mais aussi 
dans le céphalopode, l’encéphalogramme 
et Bucéphale, le cheval d’Alexandre le Grand – il avait une tache en forme de tête de bœuf.