Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Os, oris, n.
Publié : 13 février 2020

Os, oris, n.


Os, oris, n.
τό στόμα, στόματος
[to stoma, stomatos]
« Medicus Quintum os aperire et linguam ostendere iubet. »
« Le médecin ordonne à Quintus d’ouvrir la bouche et de montrer la langue. »
Continuons notre exploration du visage. Grâce au mot latin os, oris nous apparaissent l’adjectif oral et les noms comme oralisation ou orifice (qui désigne aussi une ouverture comme celle de la bouche). 
Le nom du port antique de Rome, Ostie, tire aussi son origine de ce mot-là, mais dans le sens d’embouchure du fleuve (que l’on a formé en français à partir du mot bouche !).


Avec le mot grec encore une fois, on a construit des mots plus savants : la cacostomie (la mauvaise haleine !) et bien sûr le nom du médecin spécialiste de la bouche : stomatologiste ou stomatologue.