Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Computo, computas, computare, computavi, computatum
Publié : 28 mai

Computo, computas, computare, computavi, computatum


« In ludo, discimus computare. »

« À l’école, nous apprenons à compter. »


Les élèves de l’Antiquité étudient bien évidemment les mathématiques. Vous le savez déjà, les plus grands mathématiciens sont grecs : Thalès, Pythagore, Euclide, etc.
Le verbe computo, computas, computare nous aide à comprendre l’orthographe si particulière du verbe « compter ». Et c’est aussi de ce verbe-là que sont partis ceux qui ont choisi le nom anglais d’une machine révolutionnaire au début du XXe siècle et servant à calculer : the computer, l’ordinateur.

Portfolio automatique :