Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Purus, pura, purum
Publié : 6 mai

Purus, pura, purum


« Noli vinum purum bibere ! »

« Ne bois pas ton vin pur ! »


Le vin dans l’Antiquité ressemblait peu au nôtre : il était assez épais et très alcoolisé. On ne le buvait jamais pur ou sans mélange. Et c’est le sens exact de notre adjectif du jour.


Suivant la coutume grecque, le maître de maison faisait verser le vin dans un cratère (une grand vase à large ouverture) afin d’y ajouter de l’eau pour le couper avant de le servir à ses invités. Chez les Romains, en revanche, chacun faisait son mélange d’eau et de vin dans sa coupe.
De même, on pouvait y ajouter des épices et du miel et même de l’eau de mer comme dans le fameux vin de Lesbos. Mais jamais on ne buvait son vin pur !

Portfolio automatique :