Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Esurio, esuris, esurire, esurii, esitum
Publié : 16 mars

Esurio, esuris, esurire, esurii, esitum


« Esurisne ? – Famelicus sum ! »

« As-tu faim ? – Je suis affamé ! »


Nous avons appris la semaine dernière 
le verbe edo qui est irrégulier et qui peut avoir un radical en ēs- ou en ed-. Nous retrouvons dans le verbe esurio, j’ai faim, ce premier radical. Il apparaît dans le français « obèse ».

Portfolio automatique :