Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > ὁ/ἡ θεός, οῦ
Publié : 11 janvier

ὁ/ἡ θεός, οῦ


« Ὁ Ὄλυμπός ἐστι τῶν θεῶν οἰκία. »
[Ho Olumpos esti tôn oïkia]

« Olympus deorum domus est. »

« L’Olympe est la demeure des dieux. »


La langue grecque se contente parfois de changer l’article d’un même mot pour passer du masculin au féminin. C’est ainsi que l’on a ὁ θεός, θεοῦ [hô théos, théou] : le dieu et ἡ θεός, θεοῦ [hê théos, théou]  : la déesse. On trouve cependant un autre nom « plus féminin » pour désigner la déesse : ἡ θεά, θεᾶς [hê théa, théas].


Le latin, quant à lui, puisqu’il ne possède pas d’article, fait alterner la terminaison des deux premières déclinaisons : deus, dei, m. : le dieu et dea, deae, f. : la déesse.