Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > Magnus, magna, magnum
Publié : 15 décembre 2020

Magnus, magna, magnum


« Cyrano Bergeracensis magnum, maximum nasum habebat. »

« 
Cyrano de Bergerac avait un nez grand, très grand. »


En latin, lorsqu’on présente un adjectif, on donne toujours la terminaison du masculin (ici -us), du féminin (-a) et du neutre (-um). Car en effet l’adjectif s’accorde avec le nom qu’il qualifie en genre, en nombre (singulier ou pluriel) également comme en français, mais aussi en cas ! C’est pourquoi vous lisez magnum dans la phrase que je vous donne en exemple : notre adjectif est à l’accusatif masculin singulier.
Vous reconnaissez dans ce mot le français « magnifique », le nom de Charlemagne, Charles le grand !