Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > liberi, liberorum
Publié : 12 novembre 2020

liberi, liberorum

« Iulius et Aemilia tres liberos habent. »

« Julius et Amélia ont trois enfants. »

Ce mot de liberi a la même racine que l’adjectif liber, libera, liberum (libre) et désigne justement les enfants de naissance libre.
Attention, on n’utilise pas le même mot pour dire « les enfants jouent dans la cour ». Nous parlons aujourd’hui de la « progéniture », des enfants nés de leurs parents, en quelque sorte. Pour cela, le grec est plus transparent : on retrouve dans οἱ έ́κγονοι [oï ekgonoï], la racine « gen », présente dans gens en latin, dans gènes ou généalogie en français et qui suppose un lien de sang.