Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Langues et cultures de l’Antiquité > ὁ πατήρ, πατρός
Publié : 9 novembre 2020

ὁ πατήρ, πατρός


« Οὖτις δέ με κεκλήκασι μητήρ καὶ πατὴρ. »
[Outis dé mé kéklêkasi mêtêr kaï patêr]

« Nemo, ita me vocant mater paterque. »

« Personne, c’est ainsi que m’appellent ma mère et mon père. »


Petit cadeau de début de semaine : le mot grec et le mot latin sont identiques. Il n’y a que le génitif singulier qui change (πατρός [patros] et patris). Dans ce mot se reflète tout le pouvoir du père de famille qui, chez les Grecs comme chez les Romains, a droit de vie et de mort sur chaque membre de la famille et sans lequel rien ne peut être décidé. À l’origine, le mot a un sens religieux et on le retrouve dans le nom même de Jupiter, qui est littéralement le chef du ciel lumineux.